Ce qui change en 2014 au 1er janvier sur les prestations sociales !

Revenu de solidarité active

Le revenu de solidarité active (RSA) augmente de 1,3 % ; le montant forfaitaire mensuel du RSA pour une personne seule sans enfant par exemple passe à 499,31 euros.

Allocations temporaires d’attente

L’allocation temporaire d’attente (ATA) est versée sous certaines conditions par Pôle emploi aux demandeurs d'asile et à certaines catégories de ressortissants étrangers. Le montant journalier de l’ATA est désormais de 11,35 euros.

Retraites de base et complémentaires

Les retraites complémentaires de l’Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) et de l’Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres (Agirc) sont versés chaque mois (et non plus chaque trimestre).

Il n’y a plus de revalorisation en 2014 suite au communiqué publié le 11/03/2014 par l’Arrco.

Par ailleurs, la revalorisation des retraites de base s’opère le 1er octobre et non plus le 1er avril.

Prestations familiales

Les plafonds servant à déterminer le droit aux prestations familiales sont revalorisés de 1,9 %.

Quotient familial

Le plafond du quotient familial est abaissé de de 2 000 à 1 500 euros pour chaque demi-part fiscale.

Revalorisation du SMIC

Le taux horaire du SMIC est porté à 9,53 euros bruts contre 9,43 euros depuis le 1er janvier 2013, soit 1445.38 euros bruts mensuels sur la base de la durée légale de 35 heures hebdomadaires.