Le vapotage

Le Législateur va intervenir pour réglementer la vapotage notamment, au travail.

Ainsi les députés ont adopté en première lecture le 14 avril dernier, le projet de Loi relatif à la santé. Ce texte volumineux (pas moins de 237 pages …) intègre plusieurs dispositions intéressant la santé au travail, au titre duquel est abordé le sujet du vapotage.
 
Le projet prévoit qu’il serait interdit de vapoter dans les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif (ce qui semble exclure les bureaux individuels). Les entreprises auraient l’obligation de mettre à disposition des vapoteurs des emplacements réservés à l’usage de la cigarette électronique. Les modalités d’aménagement de ces « coins vapoteurs » seraient fixées par un Décret en Conseil d’État.
 
Rappelons qu’à l’heure actuelle s’il est également interdit de fumer sur les lieux de travail, l’employeur n’est pas pour autant obligé de mettre en place des emplacements dédiés aux fumeurs. Il aurait peut-être été aussi simple (et en tout cas moins contraignant) de caler intégralement le régime du vapotage sur celui de la cigarette « classique ». Il y aurait eu ainsi une interdiction (au titre du principe général d’assurer la santé des salariés) avec une simple faculté de mettre en place un emplacement dédié pour les vapoteurs.
 
Si la rédaction du texte était maintenue en l’état, il sera intéressant de voir quels seront les spécificités de cet emplacement dédié…