LE DROIT DU TRAVAIL UNE NOUVELLE FOIS SUR LE DEVANT DE LA SCÈNE

Réforme, simplification, assouplissement : quel que soit le terme utilisé, nul doute que le droit du travail est actuellement sujet à de profondes réflexions notamment au nom de la sacro-sainte amélioration, voire sauvegarde de la compétitivité de nos entreprises. Il est ainsi possible de citer, à titre d'exemple : la réforme envisagée tendant à supprimer, pour une période déterminée de 3 ans, nos différents seuils sociaux qui selon certains constitueraient un frein à l'embauche et, a fortiori, un frein dans la lutte contre le chômage. La mise en place d'un contrat de travail unique, « leitmotiv » récurrent des différentes organisations patronales, semble également être revenue sur le devant de la scène. Enfin, une cinquantaine de mesures* ont été présentées à l'Elysée le 30 octobre dernier dans le but de simplifier la vie des entreprises et faciliter l'embauche de nouveaux salariés. Au programme notamment se trouvent :
  • la réforme de la visite médicale d'embauche,
  • la révision de la notion d'aptitude professionnelle,
  • l'assouplissement des conditions d'emploi de jeunes apprentis ou encore la simplification du bulletin de paie.
Quelle que soit l'issue des débats et réflexions engagées en la matière, le pari est pris d'un début d'année 2015 mouvementé en ce qui concerne notre droit du travail.

*50 nouvelles mesures de simplification